cheval_bayard3

OFFICE du

TOURISME
NIVELLES

48, rue de Saintes

Tel. :+32(0)67 21 54 13

info@tourisme-nivelles.be

frnlende
  • Decrease font size
  • Default font size
  • Increase font size
Vous êtes ici :
Collégiale - accès avec guide Imprimer

cloitre7. Cloître

 

Le cloître constitue avec la Collégiale les seuls témoins de l’abbaye fondée au 7e siècle. Autrefois le complexe abbatial bordait les galeries du cloître dont seule la galerie nord a conservé son aspect primitif du 13e siècle. Les autres galeries ont été renouvelées au milieu du 19e siècle. Actuellement l’hôtel de ville occupe l’ancien complexe abbatial.

14. Vestiges archéologiques

 

Vestiges squelette

Fouilles de la collégiale

Les fouilles menées dès 1941 sous la nef de

la Collégiale ont révélé les fondations de cinq églises

superposées s’échelonnant du milieu du 7e siècle à la fin du 10e siècle.

C’est dans la première de ces églises, aux dimensions modestes (+/- 20 m) et appelée église Saint-Pierre que Gertrude fut enterrée. La dernière de ces églises était précédée d’un avant-corps dont les vestiges ont été découverts en dessous du chœur occidental actuel. Les fouilles menées par les archéologues BREUER et MERTENS ont été inaugurées en 1952. Elles contiennent les tombes de sainte Gertrude, de Ermentrude (petite-fille de Hugues CAPET) et d’Himeltrude.

Crypte de la collégiale15. Crypte

 

Cette vaste église souterraine (22 x 10m), qui date du 11e siècle, a été restaurée à la fin du 19e siècle et rétablie dans son volume primitif. Elle comprend trois vaisseaux d’égale hauteur et se termine à l’est par une absidiole. Autrefois, les pèlerins avaient un accès direct à la crypte par des plans inclinés, des «alloirs» qui enveloppaient le chœur oriental.

Colonne d'angle16. Chapelle Sainte Gertrude

 

Cette chapelle est identique à celle de sainte-Agathe. Elle est accessible par l’escalier de la tourelle Jean de Nivelles et par un escalier vertical depuis le chœur occidental.
Cette chapelle, couverte de deux coupoles elliptiques se termine à l’ouest par une abside. Elle est éclairée par une grande fenêtre trêflée.
Cette chapelle a été enduite pour faire ressortir davantage les restes de polychromie qui apparaissent sur les colonnes d’angle et le décor de fleurs stylisées sur les pendentifs.
Le folklore local rapporte que seules les personnes en état de grâce, réussissent à se faufiler dans le passage de 25 cm qui sépare la colonne du trumeau central.

Salle impériale17. Salle impériale

 

Cette salle située à 20 mètres au-dessus du parvis de la Collégiale couvre toute la surface (25 m x 8) du coffre de l’avant-corps.
Trois grandes coupoles couvrent les trois travées de la salle à 9 mètres de hauteur. La travée centrale se termine à l’est par une abside flanquée de deux réduits. La fonction de cette salle d’apparat reste un mystère. Reproduction de la châsse de Ste Gertrude, détruite en 1940Elle est éclairée par une rangée continue de baies géminées.
Dans cette salle sont exposés la reproduction de la châsse du 13e siècle, détruite en 1940, quelques vestiges de la châsse d’origine et des panneaux peints du 15e siècle, qui ornaient autrefois le char de Sainte-Gertrude.

Photos W. Beeckaert et Photo-club "Entre-Nous" de Nivelles

Retour - Terug - Back