cheval_bayard3

OFFICE du

TOURISME
NIVELLES

48, rue de Saintes

Tel. :+32(0)67 21 54 13

info@tourisme-nivelles.be

frnlende
  • Decrease font size
  • Default font size
  • Increase font size
Vous êtes ici :
Nivelles sur le Chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle Imprimer

 

Historique

 

Sainte GertrudeSelon la Tradition, c’est vers l’an 813 qu’un ermite du nom de Pelagius, averti en songe et guidé par une étoile, aurait découvert dans un champ (campus stellae), quelque part en Galice, dans le nord-ouest de l’Espagne, le tombeau (compostum) de Saint-Jacques, apôtre du Christ.

Depuis lors, à travers toute l’Europe, des foules considérables n’ont cessé de se mettre en marche, d’hospices en sanctuaires, vers ce haut lieu de la chrétienté.

 

Au Moyen Age déjà, l’abbaye de Nivelles, dont la fondation remonte au septième siècle, fut une étape obligée sur le Chemin de St Jacques-de-Compostelle. Les pèlerins de passage, en provenance du nord et de l’est, à plus de 2000 kilomètres de leur but, s’y recueillaient sur les reliques de Sainte-Gertrude et recevaient l’hospitalité du chapitre.

Un petit monument funéraire, encastré dans un pilier de la nef centrale de la Collégiale, illustrant un pèlerin face à Sainte-Gertrude au pied du Calvaire, témoigne des périls encourus au cours de cette longue pérégrination.Saint Jacques de Compostelle dit Jacques le Majeur

 

Dans le bras nord du transept occidental, une sculpture en chêne de Laurent Delvaux (1696-1778), artiste nivellois renommé, représente Saint Jacques identifiable à ses attributs traditionnels : le chapeau à large bord et le manteau orné de coquilles, le bâton, la besace et la gourde.
Une autre statue en bois datant du dix-huitième siècle est exposée au Musée Communal. Elle proviendrait de l’église paroissiale dédiée à Saint-Jacques-le Majeur, située en haut de la rue de Mons. Des fouilles récentes ont permis de remettre à jour les vestiges de cet important édifice religieux déjà mentionné au treizième siècle et détruit en 1813.

 

Dans le quartier du Petit-Saint-Jacques, un refuge-hôpital, sis à l’angle des rues du Wichet et Bayard, réconforta jadis les Jacquets des soins du corps et de l’âme.
Les actuels habitants de cette « Commune Libre » célèbrent d’ailleurs chaque année la fête de leur saint patron, fixée au 25 juillet, date de son martyre.

 

 

Avec plus ou moins de vitalité, le pèlerinage s’est perpétué jusqu’à nos jours et a même repris vigueur depuis quelques décennies.

 

Coquille Saint-JacquesCes derniers temps, plusieurs Nivellois ont à nouveau glissé leurs pas dans les traces millénaires de leurs prédécesseurs. De retour à la maison, ils perpétuent aujourd’hui la tradition d’accueil dont ils ont été gratifiés sur leur propre route.
Sur base de recherches historiques, d’anciens itinéraires ont été remis à l’honneur par l’Association Belge des Amis de Saint-Jacques-de-Compostelle.
Ils ont fait l’objet de la publication de topo-guides et bénéficient d’un balisage matérialisé par la coquille Saint-Jacques.
A Nivelles, se rejoignent ainsi la Voie Brabançonne, en provenance de Bruxelles, via Hal, Braine-le-Château et Ittre et la Via Gallia Belgica venant d’Hélécine, Mont-St-Guibert et Genappe. Ces deux voies fusionnent à la Collégiale Sainte-Gertrude pour poursuivre vers Binche et Maubeuge en deux variantes, par Ecaussinnes et Le Roeulx ou par Chapelle-lez-Herlaimont et Mariemont.

 

Dans une société en quête de sens, s’engager sur le Chemin de Saint-Jacques est une démarche spirituelle complète, à la découverte de la nature et du patrimoine, de soi-même et des autres, en quête de vérité ou d’Absolu.
L’expérience est ouverte à chacun, quelles que soient ses convictions.
A chacun son chemin !
Alors, pour quelques heures, quelques jours ou quelques semaines, laissez vous, à votre tour, guider par l’étoile.

Ultreia (cri de ralliement des pèlerins de tous temps).

 

Contact : MP et JY STUYKENS : 067 21 15 70 - B et JP STEENHAUT : 067 21 77 24 - www.st-jacques.be

Retour - Terug - Back